Le manque d'appétit chez le chien

Les chiens peuvent montrer des signes d'inappétence (manque d'appétit) pour diverses raisons. L'inappétence peut être causée par une maladie physique ou une blessure.

Des douleurs à l'estomac ou une aversion pour la nourriture accompagnent bien souvent les problèmes de rein, de foie ou de pancréas. D'un autre côté, le manque d'appétit peut être le résultat d'une mauvaise habitude, c'est à dire que le chien est difficile ou pénible. Il s'agit dans ce cas d'un problème de comportement.

Les maladies peuvent être les causes de plusieurs symptômes qui engendreront eux-mêmes un manque d'appétit. Nausée, douleur, dépression ou tout simplement ne pas se sentir bien sont des raisons pour lesquelles un chien peut perdre l'envie de manger. Il est important de comprendre la raison pour laquelle le chien manque d'appétit de manière à trouver et à utiliser les meilleurs outils pour lui redonner l'envie de manger. Parfois, selon la maladie ou l'état dans lequel se trouve le chien, certains aliments peuvent causer une gêne. Il se peut alors que le chien assimile la douleur à la nourriture qu'il vient d'ingérer.

Certains traitements médicaux, comme la chimiothérapie, peuvent causer des nausées. Certains médicaments (antibiotiques, anti-inflammatoires non stéroïdiens, etc) peuvent causer une irritation de l'estomac ou une gêne au niveau du foie. De plus, tous les types de douleur, y compris l'arthrose, les douleurs postopératoires ou une blessure peuvent engendrer un manque d'appétit. L'utilisation de médicaments appropriés afin de contrôler la douleur peut redonner l'envie de manger au chien.

Interrogez toujours votre vétérinaire à ce sujet si votre chien va commencer une chimiothérapie ou un traitement médical de longue durée. Renseignez-vous sur les effets secondaires de ces traitements et informez-vous sur les médicaments complémentaires qui peuvent aider à atténuer ces effets secondaires. Intéressez-vous également aux aliments qu'il serait préférable d'éviter, comme les aliments riches en graisses ou riches en phosphore, ou aux aliments qui pourraient causer des troubles gastriques lorsqu'ils sont administrés avec certains médicaments ou dans certaines conditions.

Un fort halètement, des yeux vitreux, un regard fixe, des tremblements, une posture courbée ou encore une salivation abondante sont autant de symptômes de nausées et de douleur. Même la douleur causée par une boiterie ou des difficultés à se lever peut causer une perte de l'appétit. Un chien qui souffre n'a généralement pas envie de manger. Etablir un diagnostic et contrôler la douleur est le meilleur moyen pour faire retrouver l'appétit à votre chien. La gêne et/ou la douleur peuvent enlever au chien tout appétit et ce manque d'appétit risque d'entraver le processus de guérison. Dès l'apparition de l'un ou l'autre des symptômes décrits plus haut, vous devez contacter immédiatement votre vétérinaire.

Les symptômes de nausées peuvent se présenter de façons différentes et il se peut que nous, propriétaires, ne reconnaissions pas un chien nauséeux. Nous remarquons simplement qu'il refuse la nourriture. Cela peut contrarier le maître qui trouve normalement du réconfort dans le fait de donner au chien une nourriture qu'il aime manger. Il est important de ne pas montrer des signes de colère ou de déception si le chien ne veut pas manger. Au contraire, il faut analyser la situation et tenter de déterminer et de comprendre pourquoi le chien refuse sa nourriture. Encore une fois, il est important de consulter un vétérinaire afin de se faire une idée des causes du problème.

L'inappétence peut également être la conséquence d'un problème de comportement. Sans le vouloir, le maître peut apprendre au chien à être difficile. Le maître crée ce comportement chez le chien sans réaliser que ses propres actes sont responsables du manque d'appétit du chien. Lorsqu'un chien refuse de manger, la première réaction est de continuer à lui donner de la nourriture. Dans certains cas, il est possible que cela crée une habitude chez le chien : celui-ci pourrait se mettre à attendre jusqu'à ce qu'on lui présente un aliment qu'il aime vraiment beaucoup. L'autre scénario est celui où le maître donne la nourriture au chien, celui-ci refuse de manger et le maître devient anxieux ou contrarié parce que le chien ne mange pas. Sans le réaliser, le maître provoque chez le chien une aversion pour la nourriture. Le chien remarque les émotions du maître (stress, anxiété, colère) et commence à penser que le fait de manger est une action désagréable ou stressante.

Dans un cas comme dans l'autre, le meilleur moyen est de donner la nourriture de la même façon que d'habitude. Si le chien ne mange pas, prenez un air nonchalant et enlevez la gamelle au bout de 5 ou 10 minutes. Ensuite, attendez jusqu'au prochain repas. Ne vous énervez ou ne vous inquiétez jamais. Ne secouez pas vos bras dans tous les sens, n'agitez pas la gamelle sous son nez ou ne le grondez pas. Eloignez vous avec assurance et laissez à votre chien l'occasion de manger dans une atmosphère agréable et détendue.

Nourrir le chien toujours au même endroit et à la même heure peut aussi aider. Si le chien à la nausée, il est très judicieux de fractionner ses repas en 4 ou 5 par jour. Des petites quantités de nourriture à la fois provoquent moins facilement des vomissements. Des repas petits et fréquents sont également plus faciles à digérer, surtout lors de maladies ou lorsque le chien doit récupérer d'une opération par exemple.

Il existe des médicaments qui peuvent être prescrits pour stimuler l'appétit ou diminuer les nausées. Ils ne doivent en aucun cas être utilisés pour les chiens difficiles (problèmes de comportement) et doivent impérativement faire objet d'une prescription de votre vétérinaire. Ces médicaments sont notamment la Meclizine (contre les nausées), la Mirtazapine (antidépresseur pour humain dont l'un des effets secondaires est l'augmentation de l'appétit) et le Zofran (en cas de nausées suite à une chimiothérapie ou à une radiothérapie).

Pour rendre la nourriture plus appétissante, il peut souvent s'avérer utile de la chauffer un peu. Vous pouvez également la saupoudrer d'ail en poudre.

Si votre chien doit récupérer d'une chimiothérapie ou d'une autre maladie et qu'il peut tout manger (graisses et protéines), voici quelques ingrédients que vous pouvez rajouter afin de rendre sa gamelle plus appétissante :

  • Œufs brouillés avec du fromage
  • Foies de poulet sautés avec du beurre
  • Purée de pommes de terre avec beurre et fromage
  • Macaronis avec du fromage
  • Yaourt mélangé avec des sardines en boîte
  • Poisson cuit avec du beurre
  • Aliments pour bébés à base de viande

N'oubliez pas de toujours fractionner les repas en 4 ou 5 sur la journée si votre chien souffre de troubles digestifs comme des nausées ou de la diarrhée. Des portions trop importantes peuvent retarder le processus de guérison.

Sources :

fr.wikipedia.org
en.wikipedia.org
www.drugs.com
www.b-naturals.com

Régime BARFRégime Raw FeedingConvient pour les chiens

Auteur & Traduction : Emma

Newsletter

Abonnement à la Newsletter