Les aliments toxiques pour les animaux

Tout ce qui est bon pour vous ne l'est pas forcément pour votre animal. Certains aliments peuvent être dangereux pour votre compagnon.

Abricot

Le noyau contient du glycoside cyanogénique qui peut causer un empoisonnement.

Symptômes : vomissements, diarrhées, tachycardie, coma, mort.

Alcool

Ne faites pas goûter d’alcool à votre animal. L’ingestion d’alcool peut provoquer des blessures, une désorientation, des vomissements, des problèmes urinaires ou même le coma ou la mort.

Aliments avariés

La moisissure que l’ont trouve sur la plupart des aliments avariés contient des toxines telles que la pénicilline ou des mycotoxines trémorgènes. Les symptômes se traduisent par des tremblements et des crises pouvant durer plusieurs heures ou même plusieurs jours. Ce type d’empoisonnement est considéré comme un cas d’urgence et un traitement médical est nécessaire pour contrôler les tremblements et désintoxiquer le chien.

Faites particulièrement attention avec le bac à compost qui pourrait se trouver dans votre jardin.

Aliments pour bébés

Avant de donner un aliment pour bébé à votre chien, vérifiez qu’il ne contienne pas de poudre d’oignon, qui peut être toxique pour votre chien.

Antigel

L’antigel à un goût agréable pour les chiens et les chats. Même une très petite quantité d’antigel peut être fatale. Si vous soupçonnez que votre animal a ingéré de l’antigel, contactez immédiatement votre vétérinaire. Afin d’empêcher l’éthylène glycol d’être absorbé par le foie, le vétérinaire va administrer de l’éthanol à votre animal afin de contrecarrer les effets de l’éthylène glycol. Plus le traitement est administré rapidement, plus les chances de survie sont grandes. Une fois que les reins commencent à être atteints, la plupart des animaux ne survivent pas. Les symptômes d’une intoxication à l’antigel dépendent du laps de temps qui suit l’ingestion. Les symptômes peuvent apparaître déjà 30 minutes après l’ingestion de l’antigel et durer environ 12 heures.

Les premiers symptômes sont un comportement déprimé (l’animal est couché et n’as pas d’intérêt pour ce qu’il se passe autour de lui), des vomissements, des pertes d’équilibre (l’animal semble soûl), des tremblements, des crises, une soif excessive, une urination fréquente.

Après le premier stade, l’animal peut sembler aller mieux mais ils se sentira beaucoup plus mal après un jour ou deux, quand les reins commenceront à défaillir. La quantité d’urine diminuera fortement dans la plupart des cas. A ce stade, le foie aura transformé l’éthylène glycol en substances beaucoup plus dangereuses.

Les autres symptômes peuvent très bien passer inaperçus pendant plusieurs jours alors que des dommages irréparables sont en train de se produire. Puis les vomissements peuvent réapparaître, ainsi qu’un manque d’appétit, de la déshydratation, une incapacité à uriner, de la salivation, des tremblements des ulcères dans la bouche, le coma ou la mort.

Les animaux qui souffrent d’une défaillance rénale suite à une intoxication à l’antigel peuvent parfois être sauvés grâce à un traitement agressif. Certaines vétérinaires spécialisés peuvent mettre l’animal sous dialyse.

Malheureusement, les dommages aux reins sont souvent graves et irréversibles. Des transplantations de reins ont été effectuées avec succès chez certains chiens et chats mais tous les animaux ne sont pas de bons candidats pour ce type de chirurgie et le manque de donneurs d’organes empêche les bons candidats d’y avoir recours.

Avocat

L’avocat contient un élément toxique appelé persine qui peut causer des dommages au cœur, aux poumons ou à d’autres tissus chez la plupart des animaux.

Bonbons

Les bonbons sans sucre contenant du xylitol sont considérés dangereux pour les animaux de compagnie. Ce composant peut causer des dommages au foie et même entraîner la mort chez certains chiens.

Caféine

Les boissons contenant de la caféine tels que les sodas, le thé ou le café peuvent agir comme stimulants et accélérer le rythme cardiaque de l’animal. L’ingestion de caféine peut provoquer des crises, parfois fatales.

Cerises

Le noyau contient du glycoside cyanogénique qui peut causer un empoisonnement.

Symptômes : vomissements, diarrhées, tachycardie, coma, mort.

Champignons

Tout comme chez l’être humain, l’empoisonnement par des champignons peut être fatal. Ils peuvent causer de graves problèmes au foie et des dérèglements neurologiques. Consultez immédiatement votre vétérinaire si vous soupçonnez que votre animal a mangé des champignons.

Chocolat

chocolatLe chocolat contient de la théobromine, un composant qui agit comme stimulant cardiaque et comme diurétique. Si un chien mange trop de chocolat, il peut devenir excité et hyperactif. A cause de l’effet diurétique, il va uriner et boire beaucoup. Il pourra également avoir la diarrhée et des vomissements. L’effet de la théobromine sur le cœur est plus dangereux. La théobromine va soit augmenter le rythme cardiaque soit provoquer des battements irréguliers. La mort est même possible, surtout si le chien fait de l’exercice.

De grandes quantités de chocolat peuvent empoisonner ou même tuer un chien de taille moyenne ou grande. 50 grammes de chocolat peuvent tuer un chien de 5 kg ou moins. Les symptômes n’apparaissent souvent qu’après quelques heures et la mort survient dans les 24 heures.

La poudre de cacao et le chocolat à cuire sont les formes les plus toxiques car ils contiennent plus de théobromine que le chocolat au lait. Viennent ensuite le chocolat noir et le chocolat semi-doux. Le chocolat au lait est le moins dangereux.

Cigarettes

Voir Tabac

Ustensiles de cuisine

Faites attention à vos ustensiles de cuisine, comme les feuilles d’aluminium usagées, les spatules en bois, les couverts en plastique, etc. Un chien peut avaler des morceaux de ces ustensiles. Cela peut provoquer un étouffement, une occlusion intestinale ou une perforation de l’estomac qui peuvent entraîner la mort.

Extraits d’huile de citron

L’extrait d’huile de citron peut provoquer des vomissements.

Foie

Cet ingrédient peut vous paraître incongru dans cette liste puisqu’il est largement recommandé dans l’alimentation BARF et Raw Feeding. Donné en quantités raisonnables, le foie est très bon pour votre chien. En réalité, c’est un excès de foie qui peut être dommageable puisqu’il peut conduire à une hypervitaminose A. N’abusez donc pas du foie dans le régime alimentaire de votre chien.

Symptômes : déformation des os, croissance excessive des os sur les épaules et la colonne vertébrale, perte de poids et perte d’appétit.

Noix

Les noix en général ne sont pas idéales pour les animaux car elles sont très riches en phosphore et peu digestes pour les carnivores.

Noix de macadamia

Le composant toxique est inconnu mais l’ingestion de quantités aussi faibles que six noix peut causer une élévation de la température, une augmentation du rythme cardiaque, des tremblements et une faiblesse, voire une paralysie du train arrière.

Symptômes : difficultés à se lever, détresse, halètement, membres enflés et douleurs aux membres.

Noix de muscade

La noix de muscade est hallucinogène quand elle est ingérée en grandes quantités.

Oignons

oignonLes oignons peuvent causer une anémie hémolytique, ce qui signifie que les globules rouges sont détruits prématurément dans le sang, tandis que leur taux de production demeure normal. L’empoisonnement peut se produire soit par l’ingestion de grandes quantités, soit par l’ingestion répétée de plus petites quantités.

L’intoxication peut survenir quelques jours après que le chien ait mangé des oignons. Des vomissements, des diarrhées, une faiblesse et une perte d’appétit peuvent apparaître. L’urine prend une couleur foncée. Le chien peut avoir une respiration courte car le nombre des globules rouges fonctionnels (qui transportent l’oxygène) se retrouve réduit.

Autres symptômes : température corporelle élevée, confusion et augmentation du rythme cardiaque.
Consultez immédiatement votre vétérinaire.

Les quantités d’oignons, crus ou cuits, nécessaire à une intoxication sont assez élevées pour que le chien puisse tolérer de petites doses d’oignon sans problème.

Tandis que l’ail contient une autre substance toxique, le thiosulphate, il semblerait que celui-ci soit moins toxique et que de grandes quantités devraient être absorbées pour causer une intoxication.

Os cuits

Les os cuits peuvent être très dangereux pour votre animal. Les os deviennent cassants une fois qu’ils sont cuits, et des esquilles se forment lorsqu’ils se cassent. Les esquilles ont des bords tranchants et peuvent rester coincés dans les dents, causer un étouffement ou une perforation des parois stomacale et intestinale.

Symptômes de l’étouffement : gencives pâles ou bleues, halètement, le chien se touche la tête avec les pattes, respiration lente, inconscience, pupilles dilatées.

Les os crus ne sont pas dangereux et aident à garder les dents propres.

Les os sont très riches en calcium, et trop d’os peut provoquer constipation sévère.

Pâte à pain

Quand de la pâte à pain est ingérée, la température corporelle de votre animal fait lever la pâte dans l’estomac. Pendant que la pâte lève, de l’alcool est produit.

Symptômes : douleur abdominale, vomissements, désorientation, dépression.

Un tout petit peu de pâte à pain peut déjà causer des problèmes car elle gonfle jusqu’à plusieurs fois sa taille.

Pêches

Le noyau contient du glycoside cyanogénique qui peut causer un empoisonnement.

Symptômes : vomissements, diarrhées, tachycardie, coma, mort.

Plantes

Les animaux peuvent être très malades ou même mourir en ingérant des plantes vénéneuses. Gardez toutes les plantes inconnues ou suspectes hors de portée de votre animal.

Pour plus d’informations sur les plantes toxiques, merci de visiter ce lien : http://www.protection-animaux.ch/empoisonnements/Causes_de_lempoisonnement/Plantes_veneneuses/

Poires

Les pépins contiennent du glycoside cyanogénique qui peut causer un empoisonnement.

Symptômes : vomissements, diarrhées, tachycardie, coma, mort.

Pommes

Les pépins contiennent du glycoside cyanogénique qui peut causer un empoisonnement.

Symptômes : vomissements, diarrhées, tachycardie, coma, mort.

Produits laitiers

La majorité des produits laitiers sont mal digérés par les chiens qui ont souvent peu ou pas du tout l’enzyme nécessaire pour digérer le lactose. Tout comme chez les humains, les chiens intolérants au lactose peuvent avoir des flatulences et des diarrhées.

Le fromage et le yaourt sont mieux tolérés car ils contiennent moins de lactose. Bien que quelques rares chiens tolèrent bien le lait, d’une manière générale, préférez les produits laitiers fermentés.

Prunes

Le noyau contient du glycoside cyanogénique qui peut causer un empoisonnement.

Symptômes : vomissements, diarrhées, tachycardie, coma, mort.

Raisin

Bien que la dose létale minimale ne soit pas connue, les raisins peuvent être toxiques pour les chiens s’ils sont avalés en grandes quantités.

Symptômes : vomissements, diarrhée, défaillance rénale 24 heures après l’ingestion.

Lors d’observations cliniques, la quantité de raisins ingérée variait entre 250 grammes et 900 grammes, ce qui correspond à quelque chose entre 10 et 30 grammes par kilo de poids vif. Il a été rapporté que deux chiens sont morts directement d’intoxication, trois ont été euthanasiés et cinq sont restés vivants.

A cause de la gravité des symptômes et de potentiel accru de mortalité, les vétérinaires préconisent un traitement qui comprend notamment la provocation de vomissements, le lavage d’estomac et l’administration de charbon actif, suivi par l’administration de fluides par intraveineuse durant au moins 48 heures.

Rhubarbe

Les feuilles sont dangereuses

Saumon cru

Cet avertissement est valable uniquement pour le saumon provenant du Pacifique.

saumonL’empoisonnement au saumon peut s’avérer être un problème pour toute personne qui nourrit son chien avec une alimentation de type BARF ou Raw Feeding. La cause de cet empoisonnement est une infection par une bactérie de type rickettsie appelée Neorickettsia Helminthoeca. La rickettsie n’infecte pas directement le chien mais est transportée par un parasite (un ver plat) appelé Nanophyteus Salmincola, par le biais de deux hôtes intermédiaires : les escargots d’eau douce et les poissons salmonidés.

Le Nanophyteus Salmincola infecte certaines espèces d’escargots d’eau douce qui sont à leur tour, en tant que maillons de la chaîne alimentaire, mangés par le saumon. Ni le vers, ni la rickettsie ne sont mortels pour le saumon. Le chien n’est exposé que lorsqu’il ingère l’hôte secondaire, un poisson infecté. Une fois que le chien a mangé le poisson, les larves du ver éclatent et libèrent les rickettsies.

Les premiers symptômes apparaissent 5 à 7 jours après l’ingestion et se traduisent par une léthargie et une perte d’appétit. La température corporelle atteint 40 à 42 °C lors des deux premiers jours puis revient à la normale. Au quatrième jour, les vomissements deviennent persistants. Quelques jours après le début des vomissements, on voit apparaître des diarrhées avec du sang. La diarrhée est souvent de couleur jaune. Les ganglions lymphatiques sont enflés.

Au stade le plus avancé, les symptômes gastro-intestinaux sont presque semblables à ceux de la parvovirose. Les symptômes nasaux et oculaires peuvent ressembler à ceux de la maladie de Carré. Non traitée, l’intoxication au saumon est mortelle dans 90% des cas. L’empoisonnement peut être diagnostiqué par l’analyse de selles et est guérissable si détecté à temps. Le traitement comporte une hydratation de soutien, l’administration d’antibiotiques pour tuer la rickettsie et l’administration d’un vermifuge pour tuer le parasite. Une amélioration de l’état général se fait déjà ressentir dans les deux jours.

Les gestes de prévention sont simples. Evitez les salmonidés crus. Si vous vivez près d’une rivière où vivent des saumons, gardez un œil sur votre chien afin de l’empêcher de manger des poissons morts. Consultez immédiatement votre vétérinaire si vous suspectez votre chien d’avoir ingéré du saumon cru.

Sel

Le sel et les aliments trop salés peuvent causer des maux d’estomac ou une pancréatite.

Tabac

Les cigarettes, les mégots de cigarettes, le tabac à pipe, les patchs à la nicotine, les chewing-gums à la nicotine et le tabac à chiquer peuvent être fatals à votre animal s’ils sont ingérés. Les signes d’une intoxication à la nicotine peuvent apparaître au bout d’une heure.

Symptômes : hyperactivité, salivation, halètement, vomissements et diarrhée.

Symptômes avancés : faiblesse musculaire, spasmes, évanouissements, coma, augmentation de la fréquence cardiaque et arrêt cardiaque.

Si vous fumez, pensez garder les produits contenant de la nicotine hors de portée de votre animal. Si vous soupçonnez votre chien d’avoir ingéré un de ces produits, consultez immédiatement votre vétérinaire.

Tomates et plants de tomates

Les plants de tomate contiennent de l’atropine qui peut causer une dilatation des pupilles, des tremblements et un rythme cardiaque irrégulier. C’est dans les feuilles et la tige des plants de tomates que la concentration en atropine est la plus élevée. Viennent ensuite les tomates vertes, puis les tomates mûres.

Auteur : Emma

Régime BARFRégime Raw FeedingConvient pour les chiensConvient pour les chatsConvient pour les furets

Newsletter

Abonnement à la Newsletter